Sidebar

22
Ven, Sep

WE 30/31 octobre et 1e novembre Qualifs Coupe du Monde Hockey sur Gazon

Une délégation de Happy Slackers était à Lille le WE de la Toussaint à l’occasion des Qualifs pour la Coupe du Monde de Hockey. Nous arrivons le vendredi 30 octobre à Lille en milieu de soirée. Après avoir pris possession de nos chambres à l’hôtel, nous filons au Pinocchio, où une table nous est réservée. Certains s’étonnent de la quantité de nourriture dans les assiettes… mais tout le monde termine son plat ! Nous terminons la soirée dans un bar/restaurant très traditionnel, La Chicorée, autour de quelques pintes.

Le samedi matin, nous arrivons au LHC de bonne heure car nous souhaitons avoir de bonnes places.
Les matchs du jour sont :
11:30 Japan : Russia 4:0
13:30 Pakistan : Italy 5:0
15:30 France : Poland 2:2

L’ambiance au sein des Happy Slackers est au top. Certains profitent des deux premiers matchs pour chauffer leur voix avant le match de la France… Dans le premier match, les japonais courent très vite, et notamment le fameux ONO dont nous reparlerons plus tard… La 1e mi temps est assez équilibrée, mais les nippons prennent largement le dessus lors de la fin du match pour terminer avec 4 buts d’avance.
Une petite pause à la friterie du Nord et nous voilà prêts pour le 2e match. Nous trouvons les joueurs pakistanais très forts techniquement. Une nouvelle fois, la 1e mi temps est assez équilibrée. Il faut laisser un peu de temps aux pakistanais de s’habituer au climat (il ne fait jamais beau dans le Ch’Nord diront certains…) avant de les voir se lancer dans des dribblings de folie et enchaîner les actions collectives impressionnantes. Le score final est sans appel : 5-0 !

Voilà enfin le match tant attendu. Le début de la partie est plutôt française, les polonais défendent mais les bleus ne parviennent à trouver le chemin du but. Les fervents encouragements des supporters français ne suffisent pas. On entend surtout un fan inconditionnel répéter inlassablement « JAN-SEN JAN-SEN JAN-SEN » A la 17e minute, les joueurs de l’est s’échappent et ouvrent le score sur un contre. Ce but apparaît comme un coup de massue pour les joueurs français, qui enfin semblent se réveiller et jouent de mieux en mieux. A la suite de plusieurs occasions très chaudes, la France obtient enfin un Petit Corner. Fred Soyez pushe, la balle est repoussé par le gardien polonais, mais Mathieu Durchon (dit « Mammouth » par certains) en profite et assure le rebond pour mettre la balle au fond des filets. 1-1 à la pause. Ouf !
La 2e mi temps débute sur les chapeaux de roue. Les deux équipes montrent clairement leur intention d’attaquer. Les français obtiennent 2 PC de suite. Le 2e est le bon, et termine au fond des buts par un superbe push de Fred Soyez, à la 45e minute. A la 51e minute, nouveau PC pour la France. Le push de Soyez rebondit sur la transversale alors que le rebond de Durchon termine dans le petit filet. C’est chaud ! L’action suivante voit alors une belle action des polonais terminer au fond du but français. Les actions offensives se multiplient jusqu’à la fin du match, mais aucune équipe ne parvient à prendre l’avantage.
Score final 2-2 Il faudra battre les italiens demain pour y croire !

Après avoir passé la journée à regarder les autres jouer, les Happy Slackers ont envie d’en découdre. Ca tombe bien, un match amical est prévu contre le LUC Ronchin !
Nous arrivons donc très motivés sur le nouveau terrain mouillé du LUC, certains ont même envie de tenter des gestes que nous ont montré les pakistanais… Très vite, la domination du LUC ne fait aucun doute. En effet, 5 joueurs de leur équipe première hommes sont présents, et nous font très mal en vitesse… nous essayons de les prendre au marquage mais malheureusement ils nous laissent plus d’une fois sur place !
Heureusement, nous avons un excellent gardien (même si on ne peut pas en dire autant de l’odeur qu’il dégage… ;-) qui nous sauve la mise de nombreuses fois ! Le gardien luciste quant à lui s’ennuie… il faut dire qu’on ne l’occupe pas beaucoup car tout se passe dans notre moitié de terrain pendant la 1e mi temps ! Nous prenons 4 pions en 35 minutes !
Après un léger recadrage et quelques changements de poste à la pause, nous essayons de créer de nouvelles actions offensives. Les 15 premières minutes sont pour le CFP. Nous multiplions les attaques… certains tentent même des shoots revers (ben oui, nous n’avons vu que ça pendant les matchs des qualifs ! alors on se dit que c’est facile, et que s’ils y arrivent, pourquoi pas nous… ?) Nous parvenons quand même à marquer sur une action collective et obtenons même un petit corner qui ne parviendra pas au fond des buts…
Le LUC ne se laisse pas faire et marque à 2 reprises dans cette fin de match. Nous quittons le terrain sur le score de 5 à 1, mais nous sommes contents de notre match où tout le monde a pris du plaisir ! Un grand merci à tous les joueurs du LUC pour ce match amical très agréable ! On reviendra !

Le programme de notre WE étant très chargé, nous avons juste le temps de boire une bière au club house du LUC avant de filer aux 3 Brasseurs, brasserie traditionnelle lilloise incontournable ! Après avoir dégusté différentes bières, flammekueches, potjlevelsh, gratin du nord, et welsh, toujours dans une très bonne ambiance, nous allons découvrir les bars lillois. Sur le rythme des années 80, quelques Happy Slackers se déhanchent pendant une partie de la nuit.

Le dimanche matin, nous nous rendons au LHC pour assister aux 3 matchs du jour :
11:30 Pakistan : Russia 5:0 (3:0)
13:30 Japan : Poland 3:2 (3:2)
15:30 Italy : France 0:3 (0:1)

Le 1e match est sans appel. Les pakistanais sont beaucoup plus forts. Les russes semblent perdus. En 2e mi temps, le temps se dégrade fortement. Il pleut des cordes ! Après le 1e match, certains Happy Slackers continuent leur dégustation de produits locaux et testent la célèbre fricadelle du Nord, pendant que d’autres, moins joueurs, filent au Mac Do du coin….

Le 2e match est plus serré. C’est sous les parapluies et ponchos que nous y assistons. Le public n’est pas très nombreux. Il faut dire que la météo n’aide pas ! A la fin du match, l’une des plus fidèles fans de ONO se précipite vers lui et lui demande s’il peut lui donner son maillot… après un instant d’hésitation, le joueur international sortira un simple tshirt « Japan » de son sac. Une petite dédicace sur le tshirt, et voilà notre fan heureuse !

IMG_8922

Sous des trombes d’eau, le match des français débute devant un public un peu plus nombreux. Les bleus dominent le début de la partie, multipliant les actions offensives et obtenant plusieurs petits corners, sans parvenir à concrétiser. A la 9e minute, suite à une récupération dans nos 22 mètres et à une belle action offensive collective, Martin Genestet ouvre le score pour la France. Le reste de la 1e mi temps voit les français dominer, mais sans s’échapper au tableau d’affichage. Henri Julien Lhomme, le gardien de l’équipe de France, fait un gros match. Les Happy Slackers mettent la pression au défenseur central italien dès qu’il touche la balle en scandant « SCOOP SCOOP SCOOP » dès qu’il touche la balle, car il ne fait quasiment que ça… et qui ne sont pas toujours bien placés !

Après la pause, le public pousse les français car les italiens sont plus agressifs. La réussite des bleus sur les petits corners leur permet de prendre un avantage certain après deux superbes pushs de Fred Soyez. Le dernier quart d’heure du match n’aboutira sur aucun but… les supporters chantant « et 1, et 2 et 3 zérooooo ! »

La conclusion du WE : ce fut un WE de tournoi sans les courbatures ! Ono le japonais semblait étonné d’avoir une fan française, pour ne pas dire irlandaise, quant à Stéphane Jacquet « le meilleur joueur français de tous les temps », il était lui aussi surpris d’avoir encore un fan inconditionnel bien qu’il ne joue plus à haut niveau…pour lequel il a accepté de dédicacer une belle crosse toute neuve…

La Dream Team de ce WE lillois: Astrid, Didier, Eric, Florent, Manu, Marco, Marie, Marine, Nicky, Oria, Romain, Stéphane, Alex, Mathilde, Quentin, Emmanuel, Bubu, et les petits Grunbaums Aurelien, Quentin, Charlotte et Margaux

WE 30/31 octobre et 1e novembre Qualifs Coupe du Monde Hockey sur Gazon

Une délégation de Happy Slackers était à Lille le WE de la Toussaint à l’occasion des Qualifs pour la Coupe du Monde de Hockey. Nous arrivons le vendredi 30 octobre à Lille en milieu de soirée. Après avoir pris possession de nos chambres à l’hôtel, nous filons au Pinocchio, où une table nous est réservée. Certains s’étonnent de la quantité de nourriture dans les assiettes… mais tout le monde termine son plat ! Nous terminons la soirée dans un bar/restaurant très traditionnel, La Chicorée, autour de quelques pintes.

Le samedi matin, nous arrivons au LHC de bonne heure car nous souhaitons avoir de bonnes places.
Les matchs du jour sont :
11:30 Japan : Russia 4:0
13:30 Pakistan : Italy 5:0
15:30 France : Poland 2:2

L’ambiance au sein des Happy Slackers est au top. Certains profitent des deux premiers matchs pour chauffer leur voix avant le match de la France… Dans le premier match, les japonais courent très vite, et notamment le fameux ONO dont nous reparlerons plus tard… La 1e mi temps est assez équilibrée, mais les nippons prennent largement le dessus lors de la fin du match pour terminer avec 4 buts d’avance.
Une petite pause à la friterie du Nord et nous voilà prêts pour le 2e match. Nous trouvons les joueurs pakistanais très forts techniquement. Une nouvelle fois, la 1e mi temps est assez équilibrée. Il faut laisser un peu de temps aux pakistanais de s’habituer au climat (il ne fait jamais beau dans le Ch’Nord diront certains…) avant de les voir se lancer dans des dribblings de folie et enchaîner les actions collectives impressionnantes. Le score final est sans appel : 5-0 !

Voilà enfin le match tant attendu. Le début de la partie est plutôt française, les polonais défendent mais les bleus ne parviennent à trouver le chemin du but. Les fervents encouragements des supporters français ne suffisent pas. On entend surtout un fan inconditionnel répéter inlassablement « JAN-SEN JAN-SEN JAN-SEN » A la 17e minute, les joueurs de l’est s’échappent et ouvrent le score sur un contre. Ce but apparaît comme un coup de massue pour les joueurs français, qui enfin semblent se réveiller et jouent de mieux en mieux. A la suite de plusieurs occasions très chaudes, la France obtient enfin un Petit Corner. Fred Soyez pushe, la balle est repoussé par le gardien polonais, mais Mathieu Durchon (dit « Mammouth » par certains) en profite et assure le rebond pour mettre la balle au fond des filets. 1-1 à la pause. Ouf !
La 2e mi temps débute sur les chapeaux de roue. Les deux équipes montrent clairement leur intention d’attaquer. Les français obtiennent 2 PC de suite. Le 2e est le bon, et termine au fond des buts par un superbe push de Fred Soyez, à la 45e minute. A la 51e minute, nouveau PC pour la France. Le push de Soyez rebondit sur la transversale alors que le rebond de Durchon termine dans le petit filet. C’est chaud ! L’action suivante voit alors une belle action des polonais terminer au fond du but français. Les actions offensives se multiplient jusqu’à la fin du match, mais aucune équipe ne parvient à prendre l’avantage.
Score final 2-2 Il faudra battre les italiens demain pour y croire !

Après avoir passé la journée à regarder les autres jouer, les Happy Slackers ont envie d’en découdre. Ca tombe bien, un match amical est prévu contre le LUC Ronchin !
Nous arrivons donc très motivés sur le nouveau terrain mouillé du LUC, certains ont même envie de tenter des gestes que nous ont montré les pakistanais… Très vite, la domination du LUC ne fait aucun doute. En effet, 5 joueurs de leur équipe première hommes sont présents, et nous font très mal en vitesse… nous essayons de les prendre au marquage mais malheureusement ils nous laissent plus d’une fois sur place !
Heureusement, nous avons un excellent gardien (même si on ne peut pas en dire autant de l’odeur qu’il dégage… ;-) qui nous sauve la mise de nombreuses fois ! Le gardien luciste quant à lui s’ennuie… il faut dire qu’on ne l’occupe pas beaucoup car tout se passe dans notre moitié de terrain pendant la 1e mi temps ! Nous prenons 4 pions en 35 minutes !
Après un léger recadrage et quelques changements de poste à la pause, nous essayons de créer de nouvelles actions offensives. Les 15 premières minutes sont pour le CFP. Nous multiplions les attaques… certains tentent même des shoots revers (ben oui, nous n’avons vu que ça pendant les matchs des qualifs ! alors on se dit que c’est facile, et que s’ils y arrivent, pourquoi pas nous… ?) Nous parvenons quand même à marquer sur une action collective et obtenons même un petit corner qui ne parviendra pas au fond des buts…
Le LUC ne se laisse pas faire et marque à 2 reprises dans cette fin de match. Nous quittons le terrain sur le score de 5 à 1, mais nous sommes contents de notre match où tout le monde a pris du plaisir ! Un grand merci à tous les joueurs du LUC pour ce match amical très agréable ! On reviendra !

Le programme de notre WE étant très chargé, nous avons juste le temps de boire une bière au club house du LUC avant de filer aux 3 Brasseurs, brasserie traditionnelle lilloise incontournable ! Après avoir dégusté différentes bières, flammekueches, potjlevelsh, gratin du nord, et welsh, toujours dans une très bonne ambiance, nous allons découvrir les bars lillois. Sur le rythme des années 80, quelques Happy Slackers se déhanchent pendant une partie de la nuit.

Le dimanche matin, nous nous rendons au LHC pour assister aux 3 matchs du jour :
11:30 Pakistan : Russia 5:0 (3:0)
13:30 Japan : Poland 3:2 (3:2)
15:30 Italy : France 0:3 (0:1)

Le 1e match est sans appel. Les pakistanais sont beaucoup plus forts. Les russes semblent perdus. En 2e mi temps, le temps se dégrade fortement. Il pleut des cordes ! Après le 1e match, certains Happy Slackers continuent leur dégustation de produits locaux et testent la célèbre fricadelle du Nord, pendant que d’autres, moins joueurs, filent au Mac Do du coin….

Le 2e match est plus serré. C’est sous les parapluies et ponchos que nous y assistons. Le public n’est pas très nombreux. Il faut dire que la météo n’aide pas ! A la fin du match, l’une des plus fidèles fans de ONO se précipite vers lui et lui demande s’il peut lui donner son maillot… après un instant d’hésitation, le joueur international sortira un simple tshirt « Japan » de son sac. Une petite dédicace sur le tshirt, et voilà notre fan heureuse !

IMG_8922

Sous des trombes d’eau, le match des français débute devant un public un peu plus nombreux. Les bleus dominent le début de la partie, multipliant les actions offensives et obtenant plusieurs petits corners, sans parvenir à concrétiser. A la 9e minute, suite à une récupération dans nos 22 mètres et à une belle action offensive collective, Martin Genestet ouvre le score pour la France. Le reste de la 1e mi temps voit les français dominer, mais sans s’échapper au tableau d’affichage. Henri Julien Lhomme, le gardien de l’équipe de France, fait un gros match. Les Happy Slackers mettent la pression au défenseur central italien dès qu’il touche la balle en scandant « SCOOP SCOOP SCOOP » dès qu’il touche la balle, car il ne fait quasiment que ça… et qui ne sont pas toujours bien placés !

Après la pause, le public pousse les français car les italiens sont plus agressifs. La réussite des bleus sur les petits corners leur permet de prendre un avantage certain après deux superbes pushs de Fred Soyez. Le dernier quart d’heure du match n’aboutira sur aucun but… les supporters chantant « et 1, et 2 et 3 zérooooo ! »

La conclusion du WE : ce fut un WE de tournoi sans les courbatures ! Ono le japonais semblait étonné d’avoir une fan française, pour ne pas dire irlandaise, quant à Stéphane Jacquet « le meilleur joueur français de tous les temps », il était lui aussi surpris d’avoir encore un fan inconditionnel bien qu’il ne joue plus à haut niveau…pour lequel il a accepté de dédicacer une belle crosse toute neuve…

La Dream Team de ce WE lillois: Astrid, Didier, Eric, Florent, Manu, Marco, Marie, Marine, Nicky, Oria, Romain, Stéphane, Alex, Mathilde, Quentin, Emmanuel, Bubu, et les petits Grunbaums Aurelien, Quentin, Charlotte et Margaux