Sidebar

20
Lun, Nov

Les Autres Actualités

Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons déposé les statuts de notre nouvelle association à la préfecture.

Désormais, nous nous appellerons « Hockey Club du Trèfle » et le siège social est à notre domicile à Fontenay les Briis. Eric en sera le Président. Nous ferons une communication plus en détail quand le tout sera officiel.

Nous sommes également plus que fiers de vous annoncer que les filles qui jouaient en catégorie Poussine (moins de 10 ans) sont « Championnes Ile de France » pour la saison 2007/2008.

Championnes Ile de France pour la saison 2007/2008

 

Nicky & Eric

Le groupe A réunit  l'Allemagne (N.1), l'Espagne (N.4), la Corée du Sud (N.5), la Nouvelle-Zélande (N.10), la Belgique (N12) et la Chine (N.17)

Tenante du titre olympique, l'Australie réussit à éviter l'Allemagne, championne du monde, mais pas les Pays-Bas, 3e puissance mondiale, en phases de poules du tournoi de hockey sur gazon messieurs des Jeux de Pékin (6-23 août).

Le groupe B réunit donc l'Australie (N.2), les Pays-Bas (N.3), le Pakistan (N.6), la Grande-Bretagne (N.8), l'Afrique du Sud (N.13) et le Canada (N.15).

L'équipe masculine d'Allemagne a gagné son billet pour les Jeux olympiques de Pékin, en dominant dimanche à Gifu le Japon (4-0). Les Allemands champions olympiques en 1992 et derniers qualifiés pour Pékin, rejoignent la Chine, la Corée du Sud, le Pakistan, l'Afrique du Sud, le Canada, les Pays-Bas, l'Espagne, la Belgique, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne.

Pour info : je vous rappelle que le stade de la Muette fermera ses portes le mercredi 30 avril à 17h30 (veille du 1er mai + Ascension)

Il n'y aura donc pas d'entrainement.

… le hockey doit venir aux enfants !

Tout a commencé en 1991 quand je suis arrivée depuis l’Irlande, au Cercle Féminin de Paris, j’y ai rencontré Eric, ancien joueur de la VGA Saint Maur. Coup de foudre sur le terrain, et quelques années plus tard nous avons Kiera, Emily et Killian, 3 enfants nés une crosse à la main. Quand Kiera, l’ainée a eu 7 ans, Eric et moi, nous jouions toujours autant qu’avant et étions très impliqués au club, il devenait urgent de trouver un moyen de faire jouer aussi notre fille. Nous habitons à Fontenay les Briis, village de 1,300 habitants dans l’Essonne, à 35 kms au Sud de Paris et donc notre club. Il ne nous semblait pas raisonnable d’imposer le trajet aux enfants, en pleine semaine, et de manière régulière. Alors, si on ne peut pas emmener les enfants au hockey, la seule solution … emmener le hockey aux enfants !  Poussé par Eric, je décide de me lancer. J’en parle aux camarades de classe de ma fille, les parents m’ont toujours entendu parler du hockey et ils sont prêts à me faire confiance.

Image

En septembre 2005, dans le cadre de la M.J.C., j’organise le premier cours de hockey sur le terrain de jeu municipal attenant à l’école primaire. Terrain en bitume. J’ai 10 filles de 6 à 10 ans. En mai 2006 Muriel Langle nous invite à  rencontrer les équipes Plume et Poussine du Racing Club de France un mercredi après-midi. C’est un moment clé. Les enfants qui n’ont jamais vu un vrai terrain découvrent le gazon synthétique et une multitude d’enfants tous avec une crosse à la main. Et les parents voient que le hockey, ce n’est pas que mon délire personnel, ça existe réellement. La saison se termine par un match parents/enfants sur la piste d’atterrissage d’hélicoptère du Centre Médical de Bligny (à Fontenay les Briis). 

En septembre 2006, assisté d’une voisine, je démarre les cours avec 14 enfants (filles et garçons). Cette fois-ci, je décide de tester le terrain de boules qui me semble se rapprocher d’un terrain stabilisé. Mais au final c’est encore pire que le terrain de l’école. Alors nous reprenons nos vieilles habitudes… c’est difficile, la balle saute en permanence, c’est presque impossible de faire un dribble, mais les enfants ne s’en plaignent pas.Au printemps 2007, nous participons au tournoi en salle d’Yvetot, en catégorie Benjamin, c’est l’hécatombe… 54 buts encaissés aucun marqué. Il nous faudrait vraiment de quoi s’entrainer correctement et plus d’enfants pour permettre à chacun de jouer dans sa catégorie.A cette période, Claude Abadi nous invite à participer régulièrement aux matchs poussins (gazon) qu’il organise en Ile de France. Les filles rivalisent très favorablement avec les grands clubs parisiens, les garçons ont plus de mal ayant commencé le hockey plus tard. 

Pour la saison en cours, nous avons 20 joueurs (50% de filles et 50% de garçons). Dès le mois de mars nous allons investir une grange utilisée autrefois pour stocker le foin. Le sol est une chape de ciment que nous allons entourer de plinthes tel les bandes en salle. Mais je ne compte pas m’arrêter la, j’ai l’œil sur le gymnase dans le village d’à côté ! Le gazon synthétique n’est encore qu’un rêve d’avenir. 

En septembre 2008 nous intégrons le C.O.F. (Club Omnisport de Fontenay), nous serons enfin un club, et les enfants pourront participer « officiellement » aux compétitions. Avec Eric, nous allons animer des cours de hockey en salle (au gymnase) dans le cadre de l’école (CM1 et CM2). C’est une occasion en or de recruter de nouveaux joueurs. Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont aidé dans cette aventure qui ne fait que démarrer, et entre autres : la commune et la MJC de Fontenay les Briis, Laurence qui co-anime les entrainements, la ligue Ile de France qui m’a fournie en matériel, les clubs qui nous reçoivent systématiquement pour les matchs des enfants... Et surtout un énorme merci aux joueurs qui m’apportent tellement de satisfaction, et à leurs parents pour leur soutien, leur bonne humeur et leurs délicieux gâteaux maison, qui accompagnent chacun de nos déplacements.

Vive le hockey !!


Nicky

Plus d'articles...